« a point of no return » / 2015

Le projet « A point of no return » est un récit  en 9 pièces : sculpture, dessin, vidéo, performance, installation sonore ayant comme point de départ : une image d’archive familiale.

Mettant en relation la charge mémorielle d’une photographie de famille, la perte de mémoire d’un disque dur contenant les images du voyage et le « point of no return » (point dangereux, marqué sur les cartes de navigation comme lieu par lequel le bateau ne peut passer que dans un seul sens), le projet est un déclinaison de bleu, un récit mémoriel avec pour élément central la recherche d’image par l’abstraction.

Durant 1 an j’ai travaillé à partir des éléments recueillis auprès des marins lors d’une traversée de 42 jours sur 2 porte-conteneurs Reliant Le Havre, France à Port-of-Spain, Trinidad&Tobago) et auprès des pêcheurs rencontrés durant les 42 jours passés sur l’île de Trinidad.

.

« existe-t’il des sons humides ? »
blue devil
et elle m’a montré comment elle dessinait avec les cailloux
 » a seaman is existing between somewhere « 
vertige océanique
à fond perdu
décor flottant
la traverser
prologue à
prologue à