.

06.64.10.66.73 / marjorie.leberre@protonmail.com

Sur Instagram / Vimeo


BIO

Née en 1978, Marjorie Le Berre est une artiste plasticienne diplômée des Beaux-Arts d’Angers et ingénieure en formulation chimique (science des mélanges). Résidant dans la ville portuaire de Saint-Nazaire, les récits et les voyages sont au coeur de son cheminement plastique. Oscillant entre abstraction et représentation, le parcours qu’elle propose, relie, entre elles, des propositions plastiques où la trace, le détour et les rives sont au cœur de ses interrogations. Comment faire image d’un milieu traversé?

C’est par la plongée dans nos environnements, dans la mobilité de traversées physiques ou mentales que nait sa pratique. C’est d’abord dans le paysage physique, par les itinéraires empruntés, qu’elle parcourt l’intervalle du déplacement et s’intéresse aux rencontres qui s’opèrent durant celui-ci. Par une observation erratique, Marjorie Le Berre enregistre et prélève matières, gestes et mots. Ceux-ci forment ainsi un paysage mental qui servira de base à un travail plastique questionnant la mobilité, et cherchant un équilibre entre fixation et fixité.

Ainsi la narration du trajet et les formes de récit qui relatent et documentent ces expériences, se déploient comme des traits d’union. Chaque situation de traversée donne lieu à des formes morcelées, fragmentaires où la pluralité des techniques trouve sa place : installation, vidéo, performance, dessins, photographies sont convoquées. Se matérialisant en gestes plastiques et réflexifs de liaisons, de stratification, Marjorie Le Berre entrelace moments vécus et métaphores, comme une invitation à participer au travail de montage, de glissement. Chaque moment de partage est pensé pour augmenter les précédents chapitres et composer un ensemble en perpétuel mouvement.

.

EXPOSITIONS COLLECTIVES

09.2020 // dans les étages, on cueille les horizons / sur une invitation de AEROBIC Galerie / chez l’habitant, Rue Kervigan, Nantes

03.2019 // Brèves / commissariat Hélène Cheguillaume / Atelier Alain Le Bras, Nantes

12.2018 // Soyouz 18 / sur une invitation d’Olivier Meyer / Galerie Olivier Meyer, Nantes

09.2018 // Vogues / sur une invitation d’Hélène Cheguillaume / Fort Villès-Martin, Saint-Nazaire

09.2018 // Horizon provoquant sur une invitation de l’artiste Calypso Debrot / Espace Chemins Bideak, Saint-palais

06.2018 // Hic est ripa #2, performance / Ile de MoulinSart, Fillé-sur-Sarthe, Sarthe

03.2018 // Ecriture(s) conjointe(s), sortie de résidence / La Déhale, Saint-Jean-de-Boiseau

9.01.2019 // There Is A Bus Stop There, intervention dans l’espace public / Long circular road, Port-of-Spain, Trinidad & Tobago

06.2017 // A la rue, tous!, performance / Association La Nizanerie / Rue Paul Nizan, Nantes 

04.2017 // Nous nous repousserions du pied / commissariat Aurélie Barrière et Justine Sevêtre / Ateliers Lové, Nantes

12.2016 // L’œuf ou la poule / Collectif Centlieues / Passage de la Poule Noire, Nantes 

07.2016 // Crossing borders Conference, projection débat autour de « et te souviens tu que » / Université d’Aegan, Lesvos, Grèce

05.2016 // Rendez-vous au sommet / sur une invitation du Collectif Faros / Millefeuilles, Nantes

06.2014 // Oblitus Locis, sous la coordination d’Alain Declercq / Chapelle St Lazare, Angers

05.2014 // Mesures, sous la coordination de Simon Boudin, Bernard Calet et Etienne Poulle / La Ménitré, Maine-et-Loire

depuis 2013 // Barycentres, exposition en ligne sur www.chez-robert.com

05.2013 // Le rythme et l’allure, sous la coordination de Naser Bouzid, Luc Gauthier et Jean-Luc Rullier / Galerie CROUS, Paris

.

EXPOSITIONS PERSONNELLES

03.2021 // en l’absence de paupières, elle voit flou, en dehors de la zone aveugle, elle voit flou. / Ateliers du PCP, Saint-Nazaire

09.2017 // Hic est ripa #1, exposition de fin de résidence / Manoir de Soisay, La Perrière

06.2015 // A point of no return, exposition de DNSEP / ESBAM TALM, Angers

22.10.2014 //  Blue Devil, exposition nocturne, sur une invitation de Christopher Cozier / Alyce Yard residency, Port of Spain, Trinidad & Tobago

.

RESIDENCES

A venir // Résidence de recherche et création Axeneo7 / Gatineau, Québec

En cours // Au bord du trop-plein / Résidence collective Etang du Bois-Joalland, Saint-Nazaire, soutenue par la ville de Saint-Nazaire et la Région Pays de la Loire / Avec Calypso Debrot, Virginie Gautier et Alexis Judic

2020 // Résidence de recherche et création, avec l’artiste Marion Moskovitz, Manoir de Soisay, La Perrière, Orne

2018 // Résidence de recherche réalisée à distance, Espace Chemins Bideak, Saint-Palais

2018 // Résidence de recherche, Maison de quartier Le Dix, Nantes

2017 // Résidence de recherche, La Déhale, Saint-Jean-Du-Boiseau, Loire Atlantique

2017 // Résidence de recherche et création, avec l’artiste Fanny Paldacci, Manoir de Soisay, La Perrière, Orne

2017 // Résidence de création, Ateliers Lové avec l’artiste Raúl Valero López , Nantes sur une invitation de Pauline Gomperz et Mélodie Blaison

2016 // Résidence de création, Passage de la Poule Noire, Nantes avec le Collectif Centlieues

.

depuis 2018 // Membre de l’association PUI (Pratiques et Usages de l’Image), Nantes

.

PUBLICATIONS

02.2021 // TALWEG n°6 – La distance, Pétrole éditions

2018 // « Take that you big blue motherfucker », auto-édition dans le cadre de l’exposition Nous nous repousserions du pied

2014 // Publication du blog « la traversée » dans le cadre de l’exposition A point of no return

2013 // Publication du texte « Love@jerusalem 2013  » au sein de la revue Versus Art – n°1 Résistance

.

FORMATION

2015 // Diplômée de l’École nationale supérieure des Beaux Arts d’Angers – Mention du jury

2014 // Mémoire de recherche ∃ 〈xyz〉 → [+∞/-∞]n ou l’apparition des déserteurs à l’École nationale supérieure des Beaux Arts d’Angers

2001 // Diplômée en section formulation de l’École supérieure de chimie organique et minérale de Cergy-Pontoise