BIO

Née en 1978, Marjorie Le Berre est une artiste plasticienne diplômée des Beaux-Arts d’Angers et en formulation chimique (science des mélanges). Cette diversité se révèle dans sa recherche plastique. Celle-ci s’envisage comme un déplacement continu, un parcours qui relie, entre elles, ses propositions plastiques.

C’est par la nécessité d’une confrontation à son environnement, dans la mobilité de traversées physiques ou mentales que nait sa pratique. Par une observation erratique, Marjorie Le Berre enregistre et prélève les accidents, les gestes, les rencontres. La mobilité, le dépaysement, le détour, la dérive et les rives sont au cœur de ses interrogations. Chaque situation d’exploration donne lieu à des formes labyrinthiques morcelées, fragmentaires, discontinues où la pluralité des techniques trouve sa place : l’installation, la vidéo, ou la performance sont convoquées.

Son travail plastique opère dans le partage de la narration du déplacement, et les formes de récit qui relatent et documentent ces expériences. Associant la préhension sensorielle de l’in situ, à des recherches contextuelles (liées à l’histoire, la géographie, la littérature, les sciences), elle se propose de formuler des jeux de piste entre passé et présent, réalité et fiction, individuel et commun. La stratification, la sérendipité, la pensée dérivante, se matérialisent en gestes plastiques et réflexifs de mise en relation, de possibles bifurcations, et de multiplications des points de vue. Marjorie Le Berre entrelace moments vécus et métaphores, comme une invitation à participer au travail de rencontre, de composition, de liaison, de glissement.

.

Photographie par Etienne Poulle

.

EXPOSITIONS COLLECTIVES

03.2019 // Brèves / commissariat Hélène Cheguillaume / Atelier Alain Le Bras, Nantes

12.2018 // Soyouz 18 / sur une invitation d’Olivier Meyer / Galerie Olivier Meyer, Nantes

09.2018 // Vogues / commissariat Hélène Cheguillaume / Fort Villès-Martin, Saint-Nazaire

09.2018 // Horizon provoquant sur une invitation de l’artiste Calypso Debrot / Espace Chemins Bideak, Saint-palais

06.2018 // Hic est ripa #2, performance / Ile de MoulinSart, Fillé-sur-Sarthe, Sarthe

03.2018 // Ecriture(s) conjointe(s), sortie de résidence / La Déhale, Saint-Jean-de-Boiseau

9.01.2019 // There Is A Bus Stop There, intervention dans l’espace public / Long circular road, Port-of-Spain, Trinidad & Tobago

06.2017 // A la rue, tous!, performance / Association La Nizanerie / Rue Paul Nizan, Nantes 

04.2017 // Nous nous repousserions du pied / commissariat Aurélie Barrière et Justine Sevêtre / Ateliers Lové, Nantes

12.2016 // L’œuf ou la poule / Collectif Centlieues / Passage de la Poule Noire, Nantes 

07.2016 // Crossing borders Conference, projection débat autour de « et te souviens tu que » / Université d’Aegan, Lesvos, Grèce

05.2016 // Rendez-vous au sommet / sur une invitation du Collectif Faros / Millefeuilles, Nantes

06.2014 // Oblitus Locis, sous la coordination d’Alain Declercq / Chapelle St Lazare, Angers

05.2014 // Mesures, sous la coordination de Simon Boudin, Bernard Calet et Etienne Poulle / La Ménitré, Maine-et-Loire

depuis 2013 // Barycentres, exposition en ligne sur www.chez-robert.com

05.2013 // Le rythme et l’allure, sous la coordination de Naser Bouzid, Luc Gauthier et Jean-Luc Rullier / Galerie CROUS, Paris

.

EXPOSITIONS PERSONNELLES

09.2017 // Hic est ripa #1, exposition de fin de résidence / Manoir de Soisay, La Perrière

06.2015 // A point of no return, exposition de DNSEP / ESBAM TALM, Angers

22.10.2014 //  Blue Devil, exposition nocturne, sur une invitation de Christopher Cozier / Alyce Yard residency, Port of Spain, Trinidad & Tobago

.

RESIDENCE ET PRIX

2018 // Résidence de recherche réalisée à distance, Espace Chemins Bideak, Saint-Palais

2018 // Résidence de recherche, Maison de quartier Le Dix, Nantes

2017 // Résidence de recherche, La Déhale, Saint-Jean-Du-Boiseau, Loire Atlantique

2017 // Résidence de production avec l’artiste Fanny Paldacci, Manoir de Soisay, La Perrière, Orne

2017 // Ateliers Lové avec l’artiste Raúl Valero López , Nantes sur une invitation de Pauline Gomperz et Mélodie Blaison

2016 // Passage de la Poule Noire, Nantes avec le Collectif Centlieues

2014 // Lauréate du Prix des Anciens des Arts Décoratifs de Paris pour bois coupés

.

depuis 2018 // Membre de l’association PUI (Pratiques et Usages de l’Image), Nantes

.

PUBLICATIONS

2018 // « Take that you big blue motherfucker », auto-édition dans le cadre de l’exposition Nous nous repousserions du pied

2014 // Publication du blog « la traversée » dans le cadre de l’exposition A point of no return

2013 // Publication du texte « Love@jerusalem 2013  » au sein de la revue Versus Art – n°1 Résistance

.

FORMATION

2015 // Diplômée de l’École nationale supérieure des Beaux Arts d’Angers – Mention du jury

2014 // Mémoire de recherche ∃ 〈xyz〉 → [+∞/-∞]n ou l’apparition des déserteurs à l’École nationale supérieure des Beaux Arts Décoratifs d’Angers

2001 // Diplômée en section formulation de l’École supérieure de chimie organique et minérale de Cergy-Pontoise