Gwin Zegal / 2014

installation, matériaux divers, enregistrement sonore et vidéo
durée et dimensions variables, 2014

Projet collectif réalisé avec Axelle Auguin, Catherine Goutierre, Lise Le Joliff, Sebastien Quentin, Marie Rousseau et Alexis Sergent

L’installation présentée est une reconstitution du camp de base, point de ralliement, 6 zone de vie, de recherche et de travail créé lors d’une pratique de rite de passage. Le rite consiste à s’isoler du groupe une marée durant sur une île à 1h de marche du campement de base: l’«île des oubliés», Gwin Zegal.

et autres interrogations corps espaces