campagne d’abattage / 2013

installation, bois, 150x200cm

prendre une route de campagne un arbre cache la forêt conduire jusqu’à oublier l’acte de conduire se laisser mouvoir par l’énergie intrinsèque du véhicule autant que celle de la pensée un arbre cache la forêt laisser divaguer le regard à ce qu’il y a sur les bas-côtés herbes fauchées faussés boueux un arbre cache la forêt un camion la cache il transporte les hommes le bois ayant perdu sa verticalité dans cet état tout devient perméable la vitre l’oeil la roue le volant les mains le corps s’harmonisent avec le fauteuil il se fait oublier juste les pensées l’arbre la forêt quelque chose là une urgence regard dans le (rétrovideur) rétroviseur des tranches claires de bois fraichement coupées arrêt sur image frein moteur peu importe le manque de visibilité dans le virage s’arrêter faire marche arrière revenir là où la couleur fauche les ronces passer le chemin boueux dire

bonjour

s’approcher regarder à distance s’approcher fouiller les grumes s’amoncellent dans la remorque les rejets remplissent les ornières encore fraîches de la machine outil différents niveaux de noblesse continuer la route les bras chargés de trophées dire

au revoir

ne penser qu’à ce qui reste un arbre qui a caché la forêt

campagne d'abattage 1